Lions et agneaux

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Robert REDFORD
Acteurs :
  Tom Cruise, Meryl Streep, Robert Redford...
     
Genre :
  Comédie dramatique
Durée :
  1 h 30
Date de sortie :
  21/11/2007
Titre original :
  Lions for Lambs
 
Note "critique" :
  1,83
 Classement 2007
  17 / 128

Résumé :
.O

xx
.O
Un sénateur tente de convaincre une journaliste du bien-fondé de la nouvelle tactique en Irak, un professeur idéaliste veut réveiller un étudiant blasé, deux de ses anciens élèves se sont engagés et risquent leur vie en Irak. L’engagement, physique et moral, au cœur de ce film engagé.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
05/12/2007
Un casting 3 étoiles (Cruise, Streep, Redford) pour un sujet d’actualité : l’évocation de la guerre en Irak (second film que je vois dessus après « Dans la Valée d’Elah ») est-ce l’assurance d’une bonne surprise ? Si l’on se réfère au « Royaume » sorti le mois dernier, rien n’est moins sûr mais ce film m’inspirait alors let’s go !

Premier constat ? Le coup des 3 histoires entremêlées c’est toujours la même chose et le même défaut revient régulièrement : il est quasi-impossible d’être autant intéressé par les 3 histoires et du coup la « motivation » varie suivant ce qu’on a à l’image.
Nous voilà donc avec 3 face à face : un sénateur et une journaliste… un professeur et un étudiant… deux soldats et des ennemis.
Tout ça pour illustrer quoi ? bien sûr un conflit qui s’enlise (la remarque disant qu’il est plus long que la 2ème guerre mondiale fait mouche) mais surtout un conflit qui, à l’image de ce que j’ai déjà dit sur les films sur le Rwanda (« Hotel Rwanda » ou « Shooting Dogs » notamment) devient de plus en plus banal (ce qui est parfaitement montré à la fin du film).

Pour réussir sa démonstration, Redford reste très classique et le film ne connaît que très peu de grandes envolées… au contraire, il est assez plat et très bavard ce qui peut, à force, lasser. Lasser ? Oui, j’avoue que c’était mon sentiment quand j’ai jeté un coup d’œil sur ma montre et que je me suis dit « 1h et ils en sont là… il va avoir du mal à conclure ». Erreur de jugement : car il n’y a pas de franche conclusion et, si chacune des histoire trouve son dénouement, ce n’est que pour nous laisser un beau sujet de réflexion sur l’attitude que l’on peut adopter vis a vis de cette guerre (et de toutes les guerres) : Engagement ? Ignorance ? Autre... ? Les choix sont variés mais ont tous une conséquence pour nous ou pour les autres…

Bref, ce film ne plaira pas à ceux qui cherchent du spectaculaire, de l’émotion forte ou de la baston : c’est un film de guerre assez cérébral ce qui le dessert dans un premier temps mais lui permet de pleinement atteindre son but à la fin. Bien joué.
.O.

Première :
¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Robert Redford verse sans surprise mais sans subtilité non plus dans la propagande anti-Républicaine avec ce film fourre-tout ou il règle ses comptes avec tout le monde (...). le film n'est vraiment sauvé que par une interprétation et une mise en scène sans faille.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil