Le Dernier roi d'Ecosse

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Kevin MACDONALD
Acteurs :
  Forest Whitaker, Gillian Anderson, James McAvoy
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 05
Date de sortie :
  14/02/2007
Titre original :
  The Last King of Scotland
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2007
  88 / 128

Résumé :
.O

xx
.O
Un jeune médecin écossais en voyage en Afrique rencontre le tout frais dictateur Idi Amin dada et, séduit par l’homme, devient son médecin personnel. Il est peu a peu piégé par la mégalomanie du chef d’état et tente de fuir. Un mélange de fiction et de faits pour un thriller qui dresse le portrait d’un psychopathe.
.O.

Xavier
@

.O.
19/02/2007
Pourquoi est-ce que je suis allé voir ce film ? 1°) Car ils ne jouaient plus "pars vite et reviens tard" que je devais voir initialement ce soir là et 2°) car j'en avais lu que des critiques dithyrambiques.

Etaient-ce des bonnes raisons ? Non, pas vraiment car le film rate sa cible et j'ai du mal à comprendre l'enthousiasme des critiques pour ce film, qui avait de bonnes intentions, mais passe à 80% à côté.
La première demi-heure est intéressante, avec ce jeune médecin écossais idéaliste qui part en Afrique dans l'espoir de vivre des Aventures et d'aider les plus pauvres, qui découvre un pays où tout part dans tous les sens, des gens sur place dévoués puis le nouveau président qui le fascine et qui va le détourner petit à petit de sa mission.... La suite est bien plus lourde et plus démonstrative. Nous montrer l'itinéraire de ce jeune médecin, qui petit a petit va être pris dans les filets de ce dictateur, qui va comprendre petit à petit que derrière ce gars souriant se cache aussi un psychopathe qui aura fait massacrer des milliers de personnes... C'est intéressant, mais il faut faire preuve d'un peu de subtilité bon sang : c'est quoi cette histoire d'amour avec l'une des femmes du président ? C’est quoi cette histoire de pseudo-pendaison ? C’est quoi cette histoire de nous mettre à la fin du film "ce président était un gros méchant et lors de son règne 3000.000 personnes ont trouvé la mort" ???? On a eu 2h avant cela où le film aurait pu montrer ces facettes-là du président avec ou non à côté de lui le médecin qui comprendrait (ou pas, ou ne voudrait pas comprendre) ce qui se passe ! Au lieu de cela on a droit à cette amourette à la con et cela nous fait passer le gamin pour encore plus gamin, prêt à sauter sur tout ce qui bouge et à ne réfléchir que par sa libido...

Bref, ce film m'a plus endormi et énervé qu'autre chose : OUI il y avait matière à faire quelque chose de fort, montrer que derrière l'image de ces présidents (africains ou d'ailleurs) qui paradent, qui utilisent les médias (qui, en se faisant berner, sont donc aussi "responsables") pour faire croire que tout va bien, il peut se passer des drames. Montrer comment des bonnes volontés comme ce médecin sont elles aussi récupérées par ces personnages, véritables araignées qui tissent leur toile et bouffent tout ce qui s'y trouve... Bref, je comprendrais toutes les critiques positives si c'était ce film que j'avais vu. Mais ce n'est pas le cas, et si je mets une étoile, c'est en me disant qu'au moins ce film peut faire réfléchir à ça. Mais sinon, préparez les coussins et calez-vous bien dans le fauteuil car après 40' on commence à regarder sa montre, et une fois qu'on a commencé...
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Le passionant portrait d'un dictateur qui passerait pour un bouffon s'il n'était pas aussi un assassin psychopate.
.O.

Posté le : 05.03.2007
Auteur : Tith
Note :

Après un bon début, Le dernier roi s'épuise rapidement... l'idée de départ est bonne, un jeune médecin, bridé par son père,
trop égoiste, qui s'en va aider le peuple en Afrique. La bas, il connait une ascesnsion fulgurante avec le
nouveau dirigeant du pays.

Il lui faudra bien des efforts pour se rendre compte de la dure réalité, ce nouveau président et comme le précédent; heu non, pire !
Assister à la folie du président et l'emprisonnement psychologique du jeune médecin prends bien, mais lasse très vite...

A voir pour une dure réalité de certains pays Africains, mais gare à l'ennui au bout d'une heure.


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil