L'avocat de la terreur

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Barbet SCHROEDER
Acteurs :
  Jacques Vergès, Béchir Boumaza, Hans-Joachim Klein
     
Genre :
  Documentaire
Durée :
  2 h 15
Date de sortie :
  06/06/2007
Titre original :
  L'avocat de la terreur
 
Note "critique" :
  2,66
 Classement 2007
  53 / 128

Résumé :
.O

xx
.O
Connu du grand public pour avoir defendu de nombreux terroristes et un criminel de guerre, Klaus Barbie, l'avocat Jacques vergès reste un personnage très mystérieux. Le réalisateur, fasciné par l'homme heroïque de la cause algérienne, fait à la fois son portrait et celui de son époque.
.O.

Xavier
@ @

.O.
07/06/2007
Drôle d'idée que de faire un documentaire sur quelqu'un de vivant qui cultive le secret : on sait pertinemment qu'il ne donnera pas tous ses petits "trucs" et que les personnes qui les connaissent n'en diront pas plus.

Du coup, on suit ce personnage qu'est maître Verges dans une première partie assez intéressante sur la guerre d'Algérie... Je dois avouer que cette personne représente ce que je n'aime pas vraiment dans le métier d'avocat : si je suis pour que tout le monde puisse avoir un avocat, même ceux que l'on pourrait qualifier d'indéfendables, voir que la stratégie adoptée pour que quelqu'un ne soit pas condamné consiste a faire en sorte de dévier du sujet, à chercher la polémique ouvertement, etc.. me met mal à l'aise. Car dans ce cas-là on entre plus dans un jeu que dans la Justice et si l'on peut exposer son point de vue et montrer que des personnes sont des "terroristes" ou des "combattants de la liberté" suivant le point de vue que l'on choisit, dire que l'on va sciemment déplacer le débat pour arriver à ses fins ne me parait pas très honnête.

La seconde partie du documentaire qui nous raconte les rapports de Maître Verges avec le conflit israélo palestinien ou le terroriste Carlos est plus fouillis et de fait moins intéressante, il reste quelques perles de cynisme et d'ego qui sont, malheureusement, parfois justifiées (qui se souvient du nom des avocats de l'accusation lors du procès de Klaus Barbie et surtout, qui a vraiment écouté leurs 14 plaidoiries qui étaient plus que redondantes ?).

Bref, le documentaire n'est pas "complet", mais il réussit à nous montrer un homme qui exerce un fabuleux pouvoir d'attraction/répulsion... il sera intéressant de voir, avec le temps, réellement ce qu'il a fait pour le juger avec plus de distance mais ce film est un bon début :-)
.O.


Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Riche de témoignages parfois hallucinant, "L'avocat de la terreur" ne fait, certes, pas toute la lumière sur les cotés sombres de son client. Mais cela le rend plus séduisant encore...
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil