Eden Log

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Franck VESTIEL
Acteurs :
  Clovis Cornillac, Vimala Pons, Zohar Wexler...
     
Genre :
  Fantastique
Durée :
  1 h 30 
Date de sortie :
  26/12/2007
Titre original :
  Eden Log
 
Note "critique" :
  1,66
 Classement 2007
  108 / 128 

Résumé :
.O

xx
.O
Un homme se réveille dans une grotte, sans savoir ce qui lui est arrivé. A ses cotés, un cadavre. Et bientôt quelques rugissements, ceux d'une créature qui le pourchasse. Il doit fuir et trouver la sortie de ce lieu terrifiant... Un univers labyrinthique où monte l'angoisse.
.O.

Xavier
0

.O.
30/12/2007
Attendu comme "le renouveau de la SF française" par de nombreuses personnes, Eden Log s'est également fait connaitre par ses affiches (ou l'on pouvait lire la critique de "Première" qui disait : "Une force primale se dégage de ces images monochromes, digne des premiers films de Georges Lucas, Luc Besson ou Darren Aronofsky" ce qui ne pouvait que me toucher puisque le mister Aronofsky a fait "Requiem For A drem" mon film N°1 sur la periode 2000-2007 mais aussi par un violent débat autour de la strétgie de BAC film, le producteur, de n'allouer que 68 copies en 1ère semiane à ce film qui a à son générique le "prestigieux Clovis Cornillac (que perso j'apprécie amis qui n'a jamais rameuté les foules en solo).

Le résultat ? 3 salles à Paris, avec deux salles estampillées UGC mais l'UGC Orient Express et les RER qui s'entendnet toutes les deux minutes font que j'ai découvert le Publicis sur les champ elysées qui ne l'aura diffusé qu'une semiane dans sa salle secondaire.

De fait, nous etions 5 dans la salle a la séance de 15h (heureusement que c'était les vacances) et le film.... ne pourra pas passer pour un chef d'oeuvre injustement boudé et mal distribué car il est tout simplement raté.

Ceci est d'autant plus dommage que le scenario aurait pu être developpé avec plus d'habileté pour faire un film honnête voir plus mais la façon dont est exploitée la situation de départ est nulle : vous vous reveillez dans une sorte de caverne avec un cadavre a coté de vous et des bruits inquiétants ? vous être tranquille vous ? bah le petit Cornillac il est dephasé mais aps si angoissé que ça... il comprend qu'il est pouchassé par les flics et qu'il y a une grosse bébéte ? pas grave il marche et va réussir a TOUJOURS remonter vers la surface alors qu'il est dans un labyrinthe... trop fort le gras.

bien evidement au passage il rencontrera des gens... tous plus inintéressant les uns que les autres et la fin ou le réalisateur nous balance le pourquoi du comment PUIS l'explication "pour les nuls" acheveront les spectateurs les plus endurants.

Bref, si il faut crier au scandale, ce n'est pas contre les distributeurs du film qui ont eu le courage de ne pas s'embarquer dans un echec qui aurait pu être encore plus cuisant mais plutôt contre le scenariste qui a bousillé une idée plus qu'intéressante. Pour le reste... Cornillac fait ce qu'il peux mais n'ets aps transcendant et le spetites bestioles... pfew... je prefère pas en parler par charité.
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Dans un registré confiné qui tient à la fois de "Saw" et de "Cube", "Eden Log" tient d'une SF conceptuelle qui ne contient pas la rage primitive de son scénario, lequel est d'ailleurs trop théorique, très abstrait.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil