Cashback

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Sean ELLIS
Acteurs :
  Sean Biggerstaff, Emilia Fox, Shaun Evans
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  17/01/2007
Titre original :
  Cashback
 
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2007
  2 / 128

Résumé :
.O

xx
.O
Insomniaque à la suite d'une rupture, un étudiant trouve un emploi de gardien de nuit dans un supermarché. Pour tromper l'ennui, outre les farces des vendeurs, il imagine qu'il arête le temps, des pauses qui lui permettent de découvrir de nouvelles émotions. A travers les experiences d'un rêveur, le premier film d'un photographe célèbre.
.O.

Xavier
@ @ @ @

.O.
19/01/2007
Un extrait poétique au possible avec une musique envoûtante et déjà des images qui laissent penser que le film peut être plus qu’intéressant… Du coup je me jette sur le Net pour trouver des infos, arriver sur le site du film où 5 pistes de musiques sont écoutables et 15 jours avant la sortie du film j’écoute en boucle ces morceaux ?
Je regarde ce qu’il y a sur le site et le court métrage (nommé aux oscars) qui sert de base au film est présent mais je ne veux pas déflorer l’intrigue et je me garde de le regarder…
Voilà donc arrivé le jour de la sortie et c’est avec Thierry, lui aussi intrigué par l’extrait, que nous allons à Bercy voir Cashback…

Pourquoi toute cette intro ? Pour dire que le film était attendu et qu’un film attendu qui tient ses promesses c’est moins courant que ce qu’on croirait.

Cashback, ou l’histoire de Ben Willis, un gars comme vous et moi, qui n’arrive plus à dormir depuis que sa petite amie l’a plaqué… c’est dans l’univers de ce petit gars qui arrive à arrêter le temps (qui n’en a pas rêvé ?) que l’on se plonge, ce qui nous mènera directement de la comédie romantique à la comédie loufoque suivant que l’on est dans le supermarché où il travaille ou à l’extérieur… on passe en quelques secondes du rire aux éclats à la méditation sur « pourquoi la vie est faite comme ça ? » tout cela avec une facilité déconcertante et le réalisateur nous montre les personnages 10 fois à l’écran avec 10 éclairages différents suivant la façon dont Ben les perçoit ce qui fait passer des filles de « quelconque » à « sublime » suivant la façon dont Ben les regarde.

Bref, le film est parfaitement réussi puisqu’il ne s’enferme pas dans un genre et réussit l’exploit d’adapter un court métrage sans que l’on se dise « pfew… il a pas su comment faire donc il a étiré pour atteindre les 90’ réglementaires ».

Voilà, Cashback est assurément LE film de ce mois de janvier et il aura 3 étoiles sans souci… si vous voulez découvrir l’univers de Ben ( et sûrement un peu le vôtre sur grand écran :-p ) Cashback vous régalera. Sinon ? Allez y quand même !
.O.


Première :
¤
 
Ciné Live :
#
.O.
(...) cette pochade pseudo-sexy révèle un grand réalisateur.... de futurs clips de R'nB.
.O.

Posté le : 05.03.2007
Auteur : Tith
Note :

Et oui, le premier ++ de l'année 2007... Cashback c'est.... Noël après Noël...

Après une bande annonce sulfureuse, et sans avoir entendu de critiques particulières,
je suis donc allé voir cette curiosité en compagnie de mon ami Xavier.

Une curiosité qui s'avère d'un excellent cru ! S'enchainent de jolis plans bien structurés
(j'ai bien aimé le passage du téléphone au lit), des images de toute beauté,
de l'humour So Bristih, une vraie histoire sur fond de 4ème dimension.

C'est à prendre à plusieurs degrés, suivant l'humeur du moment, on peut tout y trouver, moi tout m'a plu.

Pour résumer, ce film m'a surpris et il y a bien longtemps que je ne l'avais pas été de la sorte...


Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil