Vol 93

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Paul GREENGRASS
Acteurs :
  Lewis Alsamari, Khalid Abdalla, Omar Berdouni...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 45
Date de sortie :
  12/07/2006
Titre original :
  United 93
 
Note "critique" :
 
3,33
 Classement 2006
  4 / 109

Résumé :
.O

xx
.O
Le 11 septembre 2001, quatre avions sont detournés par des terroristes. L’un d’eux n’atteint pas sa cible. A bord du Vol 93, les passagers se rebellent. Filmée en temps réel comme un documentaire, une reconstitution minutieuse et bouleversante de ces événements.
.O.

Xavier
@ @ @ @

.O.

02/08/2006
1ère réaction en sortant de la salle : « je dois être maso pour avoir décidé de voir ce film ». En effet, si vous arrivez à sortir de la salle et à dire une blague qui fait rire aux éclats les autres spectateurs vous serez mon nouveau Dieu de la blague car personnellement, lorsque je suis sorti, c’est avec le cœur serré, le cerveau en mode « off » et aucune envie de discuter avec qui que ce soit. La seule envie qu’on peut avoir, à mon avis, c’est de serrer fort dans ses bras quelqu’un qu’on aime.

Paul Greengrass a vraiment réussi son pari en ne donnant pas une image héroïque des passagers (ce qui aurait pu se faire...) mais en choisissant de nous montrer "juste" des personnes désespérées qui décident de tenter « un truc ». De leur coté, les terroristes ne semblent pas si surs d’eux même ce qui n'empêche pas de monterr leur fanatismeaveugle et la volonté de mourir en prononçant « Dieu est grand » …

Une fois cela vu, on ne peux s’empêcher de se poser des questions : mais POURQUOI les pilotes n’ont pas verrouillé leur cabine de bord après avoir reçu le message indiquant que deux avions s’étaient scratchés sur le World Trade Center ? Ok, ils n’auraient pas eu de plateau repas mais au moins ils n’auraient pas eu d’avion détourné. Enfin, ça c’est même pas sur car les terroristes auraient pu menacer de faire sauter l’avion si on ne leur ouvrait pas mais quand même…
Autre question : c’est quoi ce foutoir chez les militaires ? Pour un pays ultra armé, on hallucine quand on vois le temps de réaction des militaires et leurs moyens : 6 avions à leur disposition pour quadrillé la cote est des Etats-Unis ça semble bien peu… enfin, avec une autorisation de tirer qui n’est pas donné de peur de faire des conneries, on se dit que de toute façon ça aurait servit à rien…

Et voilà, on se dit « comment en est on arrivé la » en même temps qu’on se dit « c’était inévitable » quand on voit les images… et on a le cœur brisé pour ces personnes qui avaient pour seul tord d’être au mauvais endroit au mauvais moment et qui, quoiqu’ils fassent avaient 99,99% de chances de mourir…

Bref, un film plus dur à encaisser que ce qu’on pourrait imaginer (on a beau connaître l’histoire, difficile de se « blinder » face à ces faits) qui n’est, à mon avis, pas visibles par tout le monde car il touche vraiment au plus profond et ce n’est pas toujours très agréable comme sensation mais cela montre que Paul Greengrass a fait du bon boulot.

P.S. : je viens de lire qu'un critique américain avait dit "Vol 93 est un grand film dont j'ai detesté chaque minute"... ce qui résume "joliment" l'impression que laisse ce film !
.O.


Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# # # #
.O.
Par le réalisateur de Bloody Sunday et dans un même style documentaire, un film coup de poing essentiel pour mieux appréhender ce qui relève de l’indicible.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil