Slevin

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Paul Mc GUIGAN
Acteurs :
  Josh Hartnett, Bruce Willis, Lucy Liu...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  28/06/2006
Titre original :
  Lucky Number Slevin
 
Note "critique" :
  1,66
 Classement 2006
  86 / 109

Résumé :
.O

xx
.O
De passage à New-York après la perte de son emploi et l’abandon de sa petite amie, un jeune home est confondu avec l’ami qui l’héberge. Il se retrouve au cœur d’une guerre des gangs entre Noirs américains et Juifs et doit abattre le fils d’un boss du crime organisé. Un thriller puzzle très style, qui ménage de bonnes surprises.
.O.

Xavier
@

.O.
01/08/2006
Ce film a contre lui le syndrome du « plus on t’en parle, plus tu attends quelque chose de bien ». Mauvaise pioche donc puisque deux sources différentes (Thierry et Fred pour ne pas les citer) m’avaient dit (sans se concerter) : « ah la la, c’est un bon film violent mais avec de l’humour et avec des ‘‘gueules’’ comme on les aime ».

C’est donc plein d’entrain que je vais au cinéma (avec Mag, Sandrine et Arnaud tous autant convaincu que moi de l’intérêt de ce film) et j’en ressort assez déçu (non : ne dites pas comme d’habitudes !!!).

Si le film bénéficie d’un casting que l’on pourrait considérer de royal, j’ai trouvé que les acteurs n’étaient pas très convaincant dans des rôles manquant de finesse : Lucy Liu en petite voisine médecin légiste qui se prend pour la sœur de Colombo et rigole tout le temps ça fait pas très naturel... Bruce Willis en tueur froid et implacable qui prend toujours des air énigmatique (mais c’est à cause du Kansas City Shuffle donc il y est pour rien…) c’est pas mieux… Morgan Freeman en « Boss » et Ben Kingsley en rabbin sont un peu meilleurs mais leur affrontement du haut de leur tour n’est pas impressionnant.
Reste Slevin, alias Joss Hartnett dans le rôle de celui qui subit les événements et doit faire avec les moyens du bord, qui tient relativement bien la baraque.

Malheureusement le film est en mode puzzle et jusqu'à la dernière demi-heure on s’ennuie a attendre que ça parte vraiment. Quand cela arrive, c’est sous la forme d’une longue explication qui donne au film une petite consistance amis aps suffisante pour qu’on soit émerveillé devant le twist final. Dommage car il y avait de l’idée mais il manque un petit truc pour que le film soit emballant.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
(...) ce polar neo-tarantinien recèle de purs moments de tension et fait la part belle aux seconds couteaux : de Bruce Willis à Ben Kingsley ou Morgan Freeman, ils sont au top.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil