Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Gore VERBINSKI
Acteurs :
  Johnny Depp, Orlando Bloom, Keira Knightley...
     
Genre :
  Aventures
Durée :
  2 h 30
Date de sortie :
  02/08/2006
Titre original :
  Pirates of the Caribbean 2 : Dead Man's Chest
 
Note "critique" :
 
1,66
 Classement 2006
  103 / 109

Résumé :
.O

xx
.O
Selectionné par tirage au sort, et dans un but purement mercantile, un comédien médiocre et un don Juan de pacotille se retrouvent sur les sièges d'une navette spatiale prête à s'envoler. Une très folle aventure de l'espace écrite par le tandem Kad et Olivier.
.O.

Xavier
0

.O.
09/08/2006
Que c'est long, que c'est ennuyeux : 2h30 de film avec une intrigue aussi minuscule ça ne pouvait pas aller bien loin. Du coup, on est toujours sur le même rythme "on vous en met plein la vue" et les personnages n'évoluent pas d'un poil : Johnny Depp, qui était amusant dans le premier avec ce role de pirate à deux sesterces, se retrouvent à s'auto-parodier avec des dialogues plus mauvais les uns que les autres ponctués de petits temps de reflexions qui n'ont pour intéret que de permettre au spectateur de dire la replique avant lui tant c'est convenu. On ne parlera pas d'Orlando Bloom et Keira Knightley qui sont transparent ni des "méchants" très soignés au niveau du style mais qui ne servent qu'à batailler avec une efficacité toute relative. Vous rajoutez la dessus qu'il faut bien lancer quelques bouteilles à la mer puisque le N°3 est déjà réalisé et vous obtenez un film assez digeste.

A vouloir transformer un manege de parc d'attraction en un film de 2h30, les studios Disney offrent une overdose de mauvais cinéma qui aura tout de même fait 2 708 112 victimes en première semaine soit le 10ème demarrage de tous les temps ce qui n'est pas spécialemnt rassurant quand on voit la qualités des films qui dominent le box-office depuis le début de l'année (les bronzés 3, l'age de glace 2 : sans commentaire, Camping et Da Vinci Code : guere mieux...).
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Rarement le terme de "divertissement" aura été incarné avec autant de vigueur. Un film tout dingo et entièrement pensé pour le plaisir du spectateur.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil