La Jeune fille de l'eau

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  M. Night SHYAMALAN
Acteurs :
  Paul Giamatti, Bryce Dallas Howard, Jeffrey Wright...
     
Genre :
  Fantastique
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  23/08/2006
Titre original :
  Lady in the Water
 
Note "critique" :
 
1,00
 Classement 2006
  100 / 109

Résumé :
.O

xx
.O
Cleveland Heep, le concierge d’une résidence, découvre une nymphe aquatique dans la piscine du bâtiment. La nymphe s’avère être le personnage d’un conte. Elle tente de regagner son univers, mais des créatures maléfiques tentent de l’en empêcher. Conte fantastique et troublante histoire d’eau par le réalisateur du « Village ».
.O.

Xavier
0

.O.
29/08/2006
Je ne suis pas fanatique de Shyamalan et j’avais laissé passer « Le village » avant de le découvrir en vidéo en me disant qu’il ne méritait pas les critiques incendiaires à son encontre et que j’allais re-donné une chance à ce réalisateur qui m’avait fait passer un grand moment de solitude devant son « Signes » d’une connerie affolante mais m’avait aussi bluffé avec son « 6ème sens ».

Bref, c’ets sans a priori que j’ai vu ce film mais dès le début, avec l’histoire racontée en BD de l’arrivée de l’homme sur Terre j’ai eu un mauvais pressentiment qui n’a fait que se renforcer. Cette histoire ne peut plaire, parait-il, qu’aux personnes qui croient au « destin »… un groupe auquel, je dois l’avouer, je ne fais pas partie (ça m’enquiquine de me dire que tout ce que je fais, même écrire cette critique, est normal puisque déjà prévu !) mais il ne faut pas abuser : l’histoire même sans ça ne va pas bien loin et la fin, sans pour une fois être un retournement (plus ou moins) inattendue est grillée dès qu’on a vu la galerie complète des personnages de cette hôtel ou tous les locataires auront leur petit rôle à jouer.

Les personnages, et plus précisément les acteurs, parlons en : il n’y en a pas un qui ressort de la masse et c’est crispant des les voir tous moins convaincants les uns que les autres.

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai rien trouvé pouvant donné la plus infime envie d’aller voir ce film et je vous le déconseille fortement… mais bon, si vous croyez au destin et en Mr Shyamalan…
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
#
.O.
Eloge béat de l'imaginaire, merveilleux au rabais (...), réglements de comptes puérils avec la critique ciné : le foutoir est total et inexplicable.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil