Jarhead

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Sam MENDES
Acteurs :
  Jake Gyllenhaal, Peter Sarsgaard, Jamie Foxx...
     
Genre :
  Guerre
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  11/01/2006
Titre original :
  Jarhead
 
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2006
  75 /109

Résumé :
.O

xx
.O
Eté 1990. Rejetons d'une famille de militaires, un gars de 20 ans est envoyé dans le désert saoudien, à la déclaration de la guerre du Golfe. Ennemi fantôme, peur, soif, attente : les tensions s'additionnent dans un climat explosif. D'après le roman d'Anthony Swofford, le récit d'apprentissage d'un tout jeune homme, faciné par le corps des Marines.
.O.

Xavier
@

.O.
16/01/2006
Le début d'année 2006 s'annonçait grandiose : après Nichols (qui n'a pas déçu avec son Lord of War) et avant Spielberg (et son Munich) c'est Sam Mendes qui deboule pour se mois de janvier tonitruant. Oui, l'auteur d'American beauty nous livrait son 3ème film et d'après les échos, cela valait son pesant de cachuètes.

Malheureusement, ce film est plus proche des Sentiers de la perdition (son second film qui ne m'avait pas convaincu) que d'American beauty : il faut dire que le genre "film de guerre" est quand même assez stéréotypé et que certains grands réalisateurs ont déjà réalisé des films maruquants dont il est difficile de s'affranchir.

D'ailleurs, si Mendes innove avec son sujet (la 1ère guerre du golfe) il ne nous epargnera pas tous les ponncifs habituels : la formation est "à la dure" et si un des soldats meurt en exercice... et bien c'est pas grave : il savait que c'était a balle réelle alors quelle idée il a eu ce con ??? Je veux bien que l'armée soit bornée mais je pense que le responsable de l'entrainement devrait s'en prendre pour son grade pour avoir envoyé un gars dans ce genre d'exercice alors qu'il en était incapble. Et bien non !
Enfin, c'est vrai que l'on ne suit pas le responsable (Jamie Foxx très très loin de son role dans Collateral et... nettement moins bon) mais le trouffion qui est quand même sniper car il sait lire et qu'on a besoin de 5 gars pour le mettre à terre (bon... c'ets un moyen de faire le tri comme un autre dans l'armée).

Enfin, une phase d'instruction/exposition loupée (oui vous aurez le droit au dur, au neuneu, au gentil...) mais on se dit que ça va decoler lorsque les soldats seront (enfin) envoyé sur le terrain : quasi documentaire, Mendes nous met de temps en temps le nombre de jours passés sur place et le nombre d'homme deployé (et plus ça va plus il y en a). Mais que disaient les critiques ? "c'est un film sur l'attente"... tellement réussit qu'à la fin on envie qu'ils tirent vraiment et ça, c'est génial (second degré)"... ah oui ? et bien non... les gars son degouté car c'est l'aviation qui fait tout d'accord mais les rares moments intéressants du films sont plutôt ceux qui parlent de la vie au quotidien des marines sans tomber dans le cliché : la peur de pas retrouver sa copine en rentrant (et l'arbre de la honte qui est édifiant) ou le pétage de plomb parce qu'on est laissé là à ne rien faire... on touche à ce moment là quelque chose tout comme lors de "la scene du bus" lorsqu'ils rentrent enfin aux USA.

Mais pour le reste.... on a le droit à un Sam Mendes perdu dans le désert et qui essaye de se raccrocher a sa virtuosité visuel (le coup du cheval, des bedouins, du sable brulé qui redevient blanc quand on marche dessus..) d'une manière un peu veine...
Bref, un film très décevant avec quelques moments intéressant n'auront pas comblé mes attentes placées dans ce film.
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Hommage à tous les grands classiques de guerre, Jarhead en prend pourtant l'habile contre-pied dans une seconde partie basée sur la frustration...
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil