Indigènes

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Rachid BOUCHAREB
Acteurs :
  Jamel Debbouze, Samy Naceri, Roschdy Zem...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  2 h 10
Date de sortie :
  27/09/2006
Titre original :
  Indigènes
 
Note "critique" :
 
2,50
 Classement 2006
  54 / 109

Résumé :
.O

xx
.O
1943. La guerre fait rage sur le territoire français pour le libérer de l'occupation nazie. Quatre "indigènes", venus du Maghreb, s'engagent, unis, malgré leurs différences, dans un même désir de libérer la mère patrie. Ils découvrent l'horreur des combats, le racisme, l'injustice. Prix d'interprétation pour les acteurs principaux au Festival de Cannes 2006.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
29/09/2006
Oui, le rappel historique ne fait pas de mal mais nous sommes au cinéma, pas dans un manuel scolaire et malheureusement on sent bien que tout ce que fait Rachid Bouchareb sert à amener ces phrases écrites à la fin du film disnat que les pensions qui devaient être versées aux "Indigènes" ont été suspendu au moment ou les pays recouvraient leur indépendance et que si en 2002 une loi avait été voté pour abroger cet état de fait, les gouvernement successifs en repoussent l'application.

C'est donc à un film scolaire qu'on assiste avec des petites histoires qui vont illuster l'enrollement des Indigènes, les combats au front, le racisme qui s'exprime par l'abscence de "permissions", de tomates lors de repas (reservées aux français) ou d'avancement... que des choses vraies, d'accord mais qui auraient été plus marquantes si elles n'étaient pas assenées de manière brutale, une à une.

Au milieu de cela, on vois que "il faut sauver le soldat Ryan" est passé par là et quelques scenes de prise d'assaut d'une coline ou d'un vilage nous en mettent plein la vue jusqu'a cette fin qui pompe le film de Spielberg avec le retour sur les tombes (oui, chez lui c'était au début du film mais ça montre quand même un manque d'imagination...).

Bref, Indigène a du mal à se situer entre film de guerre, film de groupe avec les 5 acteurs qui sont bons mais ne méritent pas à mon avis un prix d'interprétation qui sonne plus comme une "mention" pour le film (à l'image de la Palme de Farenheit 9/11) qu'à un choix très objectif et au final il manque un véritable souffle qui nous oterait ce sentiment de voir un film fait "uniquement" pour montrer qu'il y avait des indigènes qui ont combattu au milieu des americains et des russes pour libérer la France et faire tomber le nazisme.
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Le rappel puissant que, pour une France ingrate, sont tombés des indigènes issus de toutes ses colonies. Un témoignage indispensable au centre d'une oeuvre sans effusion intempestives.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil