Azur et Asmar

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Michel OCELOT
Acteurs :
  Cyril Mourali, Karim M'Riba, Hiam Abbass, ...
     
Genre :
  Dessin animé 
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  25/10/2006
Titre original :
  Azur et Asmar
Note "critique" :
  2,66 
 Classement 2006
  11 / 109  

Résumé :
.O

xx
.O
Deux enfants, Azur fils de châtelain, Azmar fils de la nourrice sont élevés ensemble comme deux frères jusqu'à leur séparation brutale. Adultes, ils se retrouvent et partent à la recherche de la fée des Djinns. Une aventure merveilleuse de Michel Ocelot, le créateur de "Kirikou".
.O.

Xavier
@ @ @

.O.
28/10/2006
J'ai hésité à voir ce film car j'avais été très déçu par "Kirikou 2" du même réalisateur mais bon... les horaires concordaient avec ma journée ciné et je me suis dit qu'en souvenir de Kirikou, je pouvais bien tenter ma chance.

Bonne pioche (la première de ce mois d'octobre bien terne) avec cette histoire qui nous émerveille sur le plan visuel et qui choisit un parti pris assez étonnant au niveau des dialogues : Azur est Français, Asmar arabe ? et bien chacun parlera dans les deux langues et rien ne sera sous titré. Cela fait "bizarre" et l'on est toujours en train de se demander lors du début d'une phrase si l'on va "comprendre" la suite ou si l'on va écouter simplement le ton et regarder les expressions.
Cela m'a rappelé mon voyage en Suède chez Antoine dans une résidence universitaire où il y avait des étudiants de toutes les nationalités... la langue commune était donc l'anglais (que je ne maîtrise que très partiellement) et parfois, je décrochais mais je comprenais l'idée générale en comprenant un mot et en voyant les expressions.

Bref, Michel Ocelot l'explique très bien quand il justifie ce choix : "J'ai pensé dès le début à l'obstacle des langues, car je voulais montrer l'état d'émigré, où la barrière du langage est une difficulté majeure. Ainsi, dans certains passages, je ne cherche pas à faire comprendre, pour qu'on se sente un peu perdu. Mais la plupart du temps, j'alterne les deux langues dans le dialogue, et une réponse renseigne sans équivoque sur la question. Je trouve aussi que cette absence de sous titres est une élégance... Et c'est également un cadeau que je fais aux enfants, entendre plusieurs langues. Je pense que c'est un évènement sonore séduisant."

Voilà, on pourra trouver l'histoire niaise, et c'est toute la force de ce film que d'arriver à faire passer un message de tolérance qui peut paraître déjà vu et rabâché pour la x-ième fois avec douceur et féerie. Azur et Asmar est un très joli dessin animé qui montre que si Disney s'est fourvoyé en 2D ces derniers temps, c'est bien faute d'idée plutôt que de potentiel pour ces dessins animés.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Le nouvel Ocelot ? Un éblouissement visuel et un vibrant message de paix. Un bijou immanquable, quoi.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil