Otage

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Florent SIRI
Acteurs :
  Bruce Willis, Kevin Pollak, Ben Foster...
     
Genre :
  Aventure
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  27/04/2005
Titre original :
  Hostage
Note "critique" :
  1,66
 Classement 2005
  73 / 95

Résumé :
.O

xx
.O
Un policier spécialisé dans les négociations des prises d'otages, est devenu chef de la police d'une petite ville. Mais des malfrats kidnappent la famille d'un expert comptable. Et pour le forcer à reprendre du service, les commanditaires de l'expert enlèvent sa femme et sa fille... Bruce Willis pris dans un piège infernal.
.O.

Xavier
@

.O.
19/05/2005
Otage n'est pas le méga-plantage que je craignais mais il ne fera pas parti des grands films de Bruce Willis (allez voir Sin-City… c’est nettement mieux :-p ).

Car notre super héros en version "j'ai été un super négociateur, j'ai merdé une mission, je me suis retiré mais pour ma famille je reprend du service" ça pourrait passer si le scénario, qui laisse entrevoir de joli pistes, ne se plantait pas en route et si mister Willis, n’en faisait pas des tonnes car lui non plu n’est pas exempt de tout reproche : une prise d'otage avec "sur-prise d'otage" c'est LA bonne idée du film... mais ensuite, ça part en cacahuète avec des personnages super-benêts (tiens les ravisseurs se demandent même pas ou est le petit gamins qui va aider les policiers à l'extérieur.. pas futé mais quand on s’appelle Mars…) ou une maison incroyable avec des galeries partout trop peu exploitée (il n’y a qu’un moment marrant : la course poursuite dans les galeries ou le super méchant ressemble à une araignée...).

Bref, on imagine toutes les possibilités qu'il y aurait pu avoir à faire un film plus fin mais avec Bruce Willis, les studios ont du demandé du bourrin et lui n'a rien fait pour atténuer le truc (la scène ou il vois sa famille emprisonné est de ce point de vue limite grotesque avec cris / pleurs / coups de pieds etc…).

Finalement, le film se laisse voir si l'on se prend à rêver de tout ce qu'on aurait pu faire d'un scénario aussi astucieux et l’on se consolera avec un générique de début qui est vraiment superbe et novateur... c'est peu !
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Un Otage tendu, noir et parfois assez méchant. Une cure de jouvence pour Bruce Willis et un deuxième pied a l'étrier pour Florent Siri dont la mise en scène permet au film d'échapper le plus souvent aux archétypes imposés par le genre et le scénario.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil