King Kong

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Peter JACKSON
Acteurs :
  Naomi Watts, Jack Black, Adrien Brody...
     
Genre :
  Aventures
Durée :
  3 h 00
Date de sortie :
  14/12/2005
Titre original :
  King Kong
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2005
  40 / 95

Résumé :
.O

xx
.O
Dans les années 30, des explorateurs partent pour une lointaine île indonésienne afin de pércer la légende d'un gorille géant. Une légende qui s'avère vraie : la créature existe, dans une jungle où vivent aussi des animaus préhistoriques ! Le réalisateur du "Seigneur des anneaux" réinterprète un film et un gorille mythique.
.O.

Xavier
@ @

.O.
16/12/2005
Il y a des films qui ne m'inspirent pas : c'était le cas de ce "King Kong" malgré une affiche assez jolie (surtout la double dans le métro !), l'histoire ne me disait rien et les premiers extraits non plus. Rajoutez à cela Adrian Brody qui a plus tendnace à m'exaspérer qu'autre chose et la perpsective de perdre une demi-journée pour le voir et vous avez un cocktail parfait pour "louper" ce film.

Enfin, mon devoir de critique (oui je m'emballe !) m'obligeait quand même d'aller voir de plus pret ce qu'avait fait Peter Jackson et je dois bien avouer que lorsqu'il se lache vraiment (c'ets à dire dans la partie centrale du film, celle sur l'île) il arrive a faire quelque chose de vraiment bien.

Malheureusement, cela ne fait qu'un peu plus d'une heure, soit le tiers du film : avant cela, il aura fallut subir une introduction assez laborieuse dans un décors "années 30" assez peu réaliste. Le retour sur terre ne sera pas mieux et King Kong faisant de la patinoire ça laisse reveur... On ne parlera pas non plus du scenario qui est assez spécial : accueillit en envahisseur par les indigènes sur l'ile, nos aventuriers se baladent ensuite tranquillou a la recherche de Monsieur K. La relation entre King Kong et Naomi Watts est guère meilleure : perso, à coté d'un gorille je n'en mènerait pas large... là, et bien c'ets 5 minutes pour se dire "tiens, c'ets aps commun" et ensuite c'ets limite si elle ne fait pas tout pour rester avec lui !.

Bref, le film a quand même pas mal de défauts et si il ne profitait pas du syndrome "j'attendais bien pire", je pense qu'il aurait à paine la moyenne (puisque 1/3 de film de bon, ça ne devrait faire que 6/20). Tant que le classement final de l'année n'est pas fait, je lui laisse cette note, mais elle sera surement amenée à évoluer.
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # # #
.O.
L'après-"Seigneur des anneaux", Peter Jackson l'amorce par l'intimiste et le grand spectacle, l'emotion vraie et les effets speciaux. Des combinaisons réussies dont il est l'un des très rares à posséder le secret.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil