Keane

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Lodge H. KERIGAN
Acteurs :
  Damian Lewis, Abigail Breslin, Amy Ryan...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  21/09/2005
Titre original :
  Keane
Note "critique" :
  2,87
 Classement 2005
  15 / 95

Résumé :
.O

xx
.O
Dans une gare, un homme montre aux passants la photo de sa fillette, six ans, disparue, sans doute enlevée quelques mois auparavant. Il s'attache aux pas d'une femme et de sa petite fille. Le réalisateur de "Claire Dolan" peint encore une fois un marginal, héros mystérieux et douteux, en proie à un malaise suffoquant.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
23/09/2005
Il est assez rare de voir des gens quitter une salle de cinéma en plein milieu du film, bien que les cartes UGC et l'impression de "gratuité" qu'elle donnent puissent aidé ce genre de comportement que je ne cautionne pas. Preuve en est pour ce Keane qui, il est vrai, est assez repoussant pendant plus d'une heure : suivre ce pauvre gars qui, apparemment a perdu sa fille de 7 ans, enlevée au milieu d'une gare routière, et le voir souffrir et être à coté de la plaque n'a vraiment rien de réjouissant. Oui, on le plaint mais de là à le suivre pendant tout ce temps, il y a un pas que pas moins d'une dizaine de spectateurs (sur une salle de 120 places aux trois quart pleine) n'ont pas voulu (ou pu) franchir.

De mon coté, si la question de quitter la salle ne se posait pas (je trouve ça idiot et le jour ou je le ferais, je ne me permettrais pas de faire une fiche critique dessus) j'avoue que je me demandais ce qui avait pu motiver le réalisateur. La suite du film a donné tort a ceux qui ont déserté trop tôt et raison à ceux qui sont restés : car petit à petit, le rôle de ce Keane devient plus ambiguë et le film ne choisit pas son camp laissant libre le spectateur de décider si il a suivit un agresseur ou un agressé !.

Le film de Kerigan n'est donc pas facile d'accès mais il finit mieux qu'il n'avait commencé. Savoir si je vous le conseillerais est plus compliqué et si vous allez au cinéma pour vous détendre, je vous conseillerais de passer votre chemin. Sinon, l'expérience se tente :)
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Damian Lewis, prodigieux, habite l'enveloppe d'un homme en bout de course avec cette plongée poignante dans les abysses de la détresse humaine.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil