A history of violence

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  David CRONENBERG
Acteurs :
  Viggo Mortensen, Mari Bello, Ed Harris, William Hurt...
     
Genre :
  Drame psychologique
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  02/11/2005
Titre original :
  A history of violence
Note "critique" :
  3,00
 Classement 2005
  11 / 95

Résumé :
.O

xx
.O
Un père de famille, restaurateur, mène une petite vie paisible jusqu’au jour où il tue deux braqueurs. Le fait est relaté dans les médias. Des mafieux arrivent et semblent le reconnaître pour l’un des leurs. Par le réalisateur de « Spider », l’intrusion de la violence dans le quotidien et ses effets dévastateurs.
.O.

Xavier
@ @ @

.O.
02/11/2005
Un film « étonnant » que cette histoire d’un gars qui, pour se défendre, tue deux malfrats et devient une star bien malgré lui ce qui a pour conséquence de faire ressurgir un passé (?) plus ou moins mystérieux. Cronenberg s’en donne à cœur joie dans un film où la violence surgit par à-coup tirant de grand « ohh » et « ahh » des spectateurs qui sont parfois outrés de voir un nez « réellement » explosé ou les dégâts que fait une balle tirée en pleine tête alors que dans 90% des films qu’ils peuvent voir il y a 55 morts à la minute par des moyens bien plus trash mais ça n’est pas gênant.

Enfin le sujet n’est pas là mais ce coté « réaliste » m’a quand même bien plus… ensuite les doutes sur le passé du « héros » sont, à mon goût, trop vite dissipés mais on ressent bien que ce n’est pas ce qui intéresse Cronenberg. Par contre, montrer que la différence entre un homme tranquille qui vit paisiblement dans une bourgade paummée et un gangster sans état d’âme la limite est fine et parfois perméable, est bien plus passionnantes et là, il réussit son coup. Il applique même la démonstration au reste de la famille (le fils) pour montrer que le passé ne fait pas tout et la fin, plutôt inattendue, laisse le spectateur s’interroger sur la destinée de cette famille pas comme les autres (quoique...).
Bref, j’ai bien aimé ce film qui peut être assez violent mais qui ne fait pas cela gratuitement. Une bonne surprise qui peut quand même dérouter ;-)

P.S. : Ce film se "bonifie" avec le temps... plus j'y repense et plus je l'apprecie. C'est suffisament rare pour le signaler.
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
David Cronenberg ambigu et controversé, agitateur, auteur d’un polar pervers qui prend les apparences de la centrifugeuse des pulsions les plus réprimées et les plus paradoxales.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil