L'esquive

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Abdellatif KECHICHE
Acteurs :
  Osman Elkharraz, Sarah Forestier, Sabrina Ouazani, Hajar Hamlili, Rachid Hami ...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 55
Date de sortie :
  07/01/2003
Titre original :
  L'esquive
     
Note "critique" :
  3,66
 Classement 2004
  1 / 81

Résumé :
.O

xx
.O
Dans la cité, Lydia est tombée amoureuse de Marivaux. Avec lui, elle répète "Le jeu de l'amour et du hasard". Krimo, lui, est tombé amoureux de Lydia et se dit que Marivaux, peut-être, lui permettrait d'approcher la jeune fille. Mais comme au XVIIIème siècle, la pression du groupe est forte, les jalousies naissent. Le langage et les sentiments, d'un siècle à l'autre, par l'auteur de "La faute à Voltaire".
.O.

Xavier
@ @ @ @

.O.
10/01/2004
J’ai commencé mon année 2004… comme mon année 2003 : avec un très bon film voir, pour celui ci, excellent. Il mérite sans conteste 3 étoiles et gagnera peut-être sa 4ème en cours d’année (c'est fait au moment du decompte final ;-). Je suis d'ailleurs quasiment certain qu’il sera dans mon Top 10 de l’année, à moins que cette dernière ne soit vraiment exceptionnelle (ce qui me changerait bien de 2003).

Ce film n’est pourtant pas spécialement facile : il faut comprendre le langage « banlieue » et j’avoue que j’ai parfois été largué. Enfin, c’est comme lorsque dans un film de gangsters ou des taulards parlent entre eux : ils utilisent des mots qu’on ne comprend pas forcement, mais au bout de deux ou trois utilisations, on s’y est fait et ça fait partie intégrante de l’atmosphère du film… là, c’est exactement la même chose (petite interro surprise : « tu l’a ambiancer »… qu’est-ce que ça veut dire ? bah c’est tout simplement draguer quelqu’un, lui faire la cour !). Autre problème : les acteurs, quasiment tous amateurs, nous font des personnages très réalistes mais par contre, niveau diction, c’est pas toujours ça… les sous-titres au départ sont parfois attendus, surtout quand on à se réflexe facile quand, comme moi, on à l’habitude de voir les films en V.O. (c’est d’ailleurs marrant de voir que sur allo-ciné, ils mettent comme langue du film français et arabe !).

Enfin, il ne faut pas s’arrêter à ça et le film est vraiment génial : on est très loin du reportage de TF1 à 20h sur les jeunes qui caillassent les voitures de pompier et agressent les chauffeurs de bus… là, on suit plus particulièrement 6 personnes (3 filles, 3 garçons) et leur petite histoire qui se jouera autour du spectacle de fin d’année et la mise en scène de la pièce de Marivaux « Le jeu de l’amour et du hasard ». Si le film est violent (à de rares occasions), on rigole assez souvent, mais ce n’est jamais au dépend des personnages, mais plutôt des situations où ils sont ou des rôles qu’ils jouent. Bref, on ressent vraiment beaucoup d’émotions différentes d’une façon assez forte et c’est exactement ce que je recherche lorsque je vais au cinéma !.

Si je peux vous donner un conseil, aller vite voir "l'esquive" qui, malheureusement, risque de ne pas faire de vieux os sur les écrans des cinémas "normaux", le sujet n'étant pas très porteur...
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # # #
.O.
Après La faute à Voltaire, Abdellatif Kechiche combat les éléments pour cet hommage à Marivaux à l'innocence sauvage. Un chef-d'oeuvre de drôlerie, d'intelligence digne et de beauté urbaine.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil