Deux frères

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jean-Jacques ANNAUD
Acteurs :
  Guy Pearce, Jean-Claude Dreyfus, Philippine Leroy-Beaulieu, Freddie Highmore...
     
Genre :
  Aventure
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  07/04/2004
Titre original :
  Deux frères
     
Note "critique" :
  2,16
 Classement 2004
  44 / 81

Résumé :
.O

xx
.O
En Inde, dans un temple abandonné et oublié, deux jeunes tigres grandissent. Mais bientôt l’un des animaux est capturé et jeté dans un cirque, l’autre devient le compagnon d’un enfant. Un destin terrible les réunira. Nouveau défi animalier pour le réalisateur de « L’ours » qui invente une fiction avec des félins très spectaculaires
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
12/04/2004
Un film magnifique sur le plan visuel mais l'histoire, et surtout les personnages ne m'ont vraiment pas accroché. Bien sur, les héros sont les tigres, et il n'y a rien a redire sur le boulot qui a été fait : que ce soit dans la nature, dans la ville, dans les arènes... les bêtes sont d'une beauté majestueuses.

par contre, lorsqu'elles ne sont plus à l'écran et que Jean Jacques Annaud essaye de faire avancé son histoire, c'est vraiment de la caricatures a deux baths... En plus le fait de tourner le film en anglais rend des scènes un peu irréaliste comme, par exemple, lorsque les enfants entonnent la Marseillaise (normal puisque l'ambassadeur présent est celui de la France... même si il parle toujours anglais). Enfin, ceci ne serait qu'une broutille si le personnage de l'ambassadeur et de son épouse n'était aussi mal fait : lui est un gros plat de soupe qui raisonne de façon égoïste et elle est amoureuse de ce beau chasseur ténébreux qui nous fait office de héros mais qui est lui même amoureux de la femme qui lui sert de guide dans la forêt... Bref, seul le gamin (et encore) tire son épingle du jeu, bien que ses répliques ne volent pas spécialement plus haut que les autres.

Restes quelques scènes magiques : le bébé tigre qui se cache au milieu des peluches lorsqu'il joue à cache-cache avec l'enfant, le chasseur qui vise le tigre qui regarde l'enfant... et qui se rend compte en tournant la tête qu'il est lui même surveillé par un tigre... Ce tigre qui au cirque, au début laisse seul le jeune capturé et qui le voyant dépérir vient le "réconforter"... vous avez compris, ce sont que des scènes ou ces félins sont présents (et quelle présences) qui font regretter que cette histoire (qui pourtant se tiens relativement bien) ne soient pas servie par plus de subtilité.

Un gâchis donc, mais les deux frères du titre sauvent pour moi ce film de la catastrophe et lui font mériter ce @@(-) sans hésitations.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Annaud l'indompté nous emmène ici dans une fresque accessible à tous, puisante comme une fable, où il déclare son amour pour les bêtes et sa haine de la bétise.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil