Birth

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Jonathan GLAZER
Acteurs :
  Nicole Kidman, Cameron Bright, Danny Huston ...
     
Genre :
  Drame
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  03/11/2004
Titre original :
  Birth
     
Note "critique" :
  1,00
 Classement 2004
  76 / 81

Résumé :
.O

xx
.O
Accablée par la mort de son mari, une femme est parvenue à se reconstruire, elle s'apprête à se remarier. Mais elle reçoit soudain des lettres de l'écriture du défunt, parlant d'évènements connus d'elle seule. Elle se résout à rencontrer l'auteur : c'est un enfant de 10 ans. Une étrange histoire d'amour sur le thème de la réincarnation.
.O.

Xavier
0

.O.
06/11/2004
Si je n’étais pas aussi désespéré que mes deux voisines (« mais qu’est-ce que c’est que ce film »… répété une dizaine de fois pendant la séance) puisque je savais à quoi m’attendre, cela n’empêche que dans la catégorie « bon gros navet », nous tenons là un sérieux prétendant au titre !.

Si l’histoire était déjà alambiquée, je me demandais comment le film allait tenir 1h40 dessus. Facile ! il suffit de faire de long plan séquence de 2 à 3 minutes sur un personnage répété 15 fois pour faire passer déjà la moitié du film. Et le réalisateur ne cache pas son jeu avec un générique qui nous permet de suivre les 5 dernières minutes de la vie du défunt mari. Manque de bol, il fait du jogging dans la neige et si c’est passionnant pendant 15 secondes, ça paraît vite long.

La suite est du même topo et on se demande comment Nicole Kidman a pu se retrouver dans un film pareil !. Le gamin est censé habité dans le même immeuble que les futurs mariés mais le gardien ne le connaît pas… why not. Mais la suite avec des phrases du style « je suis ton mari »… ou encore « je regarde ma femme » alors que le gosse vient de se mettre dans la baignoire avec Kidman… c’est au choix soit déprimant soit euphorisant tellement c’est con.

Bref, on y croit pas une seconde et ce n’est pas le gamin, a qui on a plus envie de mettre des claques plutôt que de le prendre dans ses bras qui fait passer la pilule. Rajouter à ça une image horrible (sur les gros plans, l’arrière fond tout piqueté de noir… c’est pas classique), ou encore une bande son qui saute et c’est tout le film qui part en sucette. A la fin, on attend que le futur mari mette une bonne torgnole à ce con de gamin mais là encore, c’est fait d’une façon tellement bête que ça en est risible.

Un bon gros navet pour Miss Kidman, ce qui ne sembla pas être de l’avis de Première ( !) ou de TéleCinéObs qui a adoré… m’enfin…
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
#
.O.
Un sujet risque (la réincarnation) qui n'atteint pas ses ambitions malgré un casting - adulte - irréprochable et plein de bonne volonté.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil