Traqué

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  William FRIEDKIN
Acteurs :
  Tommy Lee Jones, Benicio Del Toro, Connie Nielsen, Robert Blanche, Ron Canada...
     
Genre :
  Policier
Durée :
  1 h 35
Date de sortie :
  26/03/2003
Titre original :
  The hunted
     
Note "critique" :
  1,66
 Classement 2003
  98 / 124

Résumé :
.O

xx
.O
Un ex-entraîneur des Forces Spéciales américaines est rappelé par le FBI pour élucider une série de meurtres perpétrés sur des chasseurs. Au vu des crîmes, le retraité comprend qu'ils sont signés de l'un de ses anciens élèves. Le FBI déploie d'importants moyens pour retrouver le coupable et l'ancien agent spécial débute, de son côté, ses propres recherches... Le réalisateur de "L'enfer du devoir" dirige pour la seconde fois le héros de "Men in black".
.O.

Xavier
@

.O.
15/04/2003
Ce policier est vraiment très moyen : ça commence comme une fable écologique (je sauve un renard et je vais mettre un coup de tête à celui qui a posé le piège), avant de partir dans le film facile (je viens chercher l'"ancien" policier, qui a arrêté sa carrière, mais qui va reprendre du service pour coincer un gars très dangereux) et de finir en film "Mac Giver" (le combat final, avant lequel les deux protagonistes ont pris le temps de faire du feu, de fabriquer leurs armes, etc... no comment). Avec tout cela on obtient un film qui ne réussit pas à décoller et donc à captiver.

Pourtant, il y avait de quoi faire : un élément de l'armée qui devient une machine à tuer et disjoncte... son ancien mentor qui, bien qu'ayant enseigné toute sa vie les rudiments du combat pour les Forces Spéciales, n'a jamais ôté la vie à personne... Un combat dans la jungle puis dans la rue...

Qu'est-ce qui cloche ? Tommy Lee Jones nous fait un "Fugitif 2" avec scène de fin qui ressemble pour ses décors à celle du film cité (ah la fameuse scène du barrage) mais une issue différente puisque celui qui est en cavale est méchant (on en doutait pas...). D'ailleurs pour des combattants, soit il ne sont pas très bons, soit ils sont ultra résistants, parce que vu ce qu'ils se mettent, rester debout est un exploit... mais bon, la vérité est ailleurs ;-)

Aucune subtilité, aucun suspens, bref un film que l'on oublie dès qu'on l'a vu.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Une chasse à l'homme banale sur le papier, mais transcendée à l'image par ce qui a toujours différencié Friedkin des tâcherons hollywoodiens : le style.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil