Phone game

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Joel SCHUMACHER
Acteurs :
  Colin Farrell, Forest Whitaker, Katie Holmes, Kiefer Sutherland ...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 20
Date de sortie :
  27/08/2003
Titre original :
  Phone booth
     
Note "critique" :
  2,33
 Classement 2003
  29 / 124

Résumé :
.O

xx
.O
Parce qu’il a répondu au téléphone d’une cabine devant laquelle il passait, un homme se trouve pris dans une machination diabolique : s’il raccroche, il est mort, abattu par une balle venue d’on ne sait où. La malchance perdure quand la police, arrivée à la suite d’un incident, le prend pour le fautif et l’exhorte à sortir de la cabine. Après « Daredevil » et « La recrue », le troisième film d’un acteur montant.
.O.

Xavier
@ @

.O.
03/09/2003
J’ai cru rêver en lisant le Ciné Live : pour une fois je suis à 100% d’accord avec eux (sauf que ma note finale sera un peu plus basse car j’ai remarqué qu’en générale, je suis plus sévère qu’eux ;-) ) !.

L’idée de départ est excellente : arriver à tenir le spectateur en haleine pendant 1 h 20 alors que le personnage principal ne bougera pas de plus de 40 cm (il est enfermé dans une cabine et s’il bouge il risque de mourir). Le format relativement court et la performance de Colin Farrel (excellent) permet de tenir la distance. Mieux, les policiers ne passent pour une fois pas pour des demeurer et la négociation entre le policier et Colin Farrel est assez amusante. Alors, qu’est-ce qui gâche notre plaisir ??? et bien les motivations du serial killer : c’est bien joli, mais si on prend texto ce qu’il raconte cela donne « je t’ai surpris ! tu trompes ta femme et c’est pas bien, je vais te faire payer pour ça »… si c’est vraiment sa motivation profonde, il va avoir un sacré boulot ce tueur ! en attendant, le spectateur rigole bien et le coté « ça pourrait vous arriver » disparaît dare dare.

Pourtant, on ne peut s’empêcher tout au long du film de penser au « tueur de Washington » qui, du haut des immeubles, a tué ou blessé 13 personnes fin 2002 et qui avait obligé les producteurs du film a repoussé sa sortie (tu m’étonnes !!!!).
Si le mobile du tueur avait été « meilleur », le film aurait été excellent. Il reste donc une idée et une mise en scène suffisamment efficace pour faire de ce « Phone game » un film bien au-dessus de la moyenne.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
En faisant d’une simple cabine de téléphone un lieu de torture, Joel Schumacher se fait le maître du sadisme, quitte à mettre Colin Farrel en nage. Décrochez, le flip est au bout du fil.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil