Matrix revolutions

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Andy & Larry WACHOWSKI
Acteurs :
  Keanu Reeves, Laurence Fishburne, Carrie-Anne Moss, Hugo Weaving...
     
Genre :
  Science-fiction
Durée :
  2 h 10
Date de sortie :
  05/11/2003
Titre original :
  The Matrix revolutions
     
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2003
  113 / 124

Résumé :
.O

xx
.O
Sa quête de la vérité va condamner Néo à errer entre la Matrice et le monde des machines. La guerre entre les hommes et les machines fait des ravages au point que la survie de l’humanité n’est plus assurée. Dans une dernière tentative de paix, Néo st confronté au Pouvoir Suprême, du Monde des Machines… L’ultime chapitre de la trilogie des frères Wachowski.
.O.

Xavier
@

.O.
06/11/2003
Ce dernier volet de la trilogie « Matrix » reste dans la lignée du second épisode… pas très étonnant puisque les deux films ont été tournés en même temps, seule la sortie étant décalée de six mois. Pourtant, on sent cette fois que les Wachowski ont décidé d’y aller franchement et les mystères de la Matrice n’ont plus l’air de franchement les intéresser. Du coup, toute la subtilité du 1er épisode, qui s’était transformée dans le 2nd volet en pataquès pseudo-cérébral, disparaît totalement dans cet épisode : on se retrouve dans un film de SF assez basique, avec les effets spéciaux et le pompage sur les voisins que cela implique.

De « Alien » avec le méchant à l’intérieur du vaisseau, ou les décors lorsque les personnages descendent des vaisseaux (sentiment renforcé par le visionnage, juste avant le film, de la B.A. de la ressortie d'Alien dans une semaine :-p) à « Minority Report » pour le héros aux yeux bandés, ou encore les petites bestioles qui rampent autour du héros. Les Wachowski font donc le chemin inverse des deux premiers épisodes : alors qu’ils inventaient un genre visuel, on a l’impression qu’il nous font du recyclage avec ce troisième opus.

Un seul avantage à cette façon de faire le film on à le droit à un divertissement qui ne revendique rien de plus…. Les dialogues du film sont bêtas à souhait (Néo : « tu ne peux pas mourir »… Trinity : « si, je peux »… sans commentaire), l'action prévisible et la fin... en eau de boudin.

Pire le spectaculaire a disparu : la scène sur l'autoroute ou le combat face aux "jumeaux" dans l'épisode 2 donnent un sacré coup de vieux à l'épisode de "l'attaque de Zion" qui était censé être l'un des morceaux de bravoure du film. De même, le combat Néo / Mr-Smith donne l'impression d'avoir déjà été vu dans les autres épisodes de la série...
Bref, ce dernier épisode est, pour des raisons différentes, à l'image du second : inutile comparé au seul et unique véritable "Matrix" : le 1er.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Matrix seconde suite et fin (?). Un spectacle logiquement impressionant mais, derrière la vitrine, une mythologie qui se court-circuite un peu d'elle-même.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil