La Ligue des Gentlemen Extraordinaires

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Stephen NORRINGTON
Acteurs :
  Sean Connery, Shane West, Stuart Townsend, Peta Wilson, Naseeruddin Shah...
     
Genre :
  Aventure
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  01/10/2003
Titre original :
  The League of Extraordinary Gentlemen
     
Note "critique" :
  1,66
 Classement 2003
  112 / 124

Résumé :
.O

xx
.O
Le légendaire Allan Quatermain quitte son refuge africain afin de défendre le royaume brittanique de la guerre violente que mène un mystérieux adversaire, le Fantôme. Il rénuit autour de lui sept autres héros, tout aussi fameux que lui, parmi lesqules l'Homme invisible, le docteur Jekyll (et son aclyte Hyde), Tom Sawyer, Dorian Gray. Sauver le monde : un exploit ordinaire pour ces héros aux multiples talents.
.O.

Xavier
@ @

.O.
06/10/2003
Ouahhhhh encore des super héros. Et puis 6 pour le prix d'un. Alors coté casting, on met Sean Connery qui a bien compris qu'il avait tourné dans un film sans avenir puisque son personnage se fait tuer à la fin (quelle chance !). Mais avant, quel calvaire il a du endurer : un film fantastique se juge d'abord à la qualité de ses effets spéciaux. S’ils sont réussis, on passera plus volontiers sur le scénario assez basique.

Pour LXG, le paquet à été mis : le générique de fin recense une bonne dizaine de boite différentes qui se sont penchées sur le berceau de ce film. Le résultat : on le voit à l'écran et il est d'un niveau pitoyable. Paris ou Venise ? quelques images bien sombres et on vous demande de bien vouloir croire que vous changez de ville en l'écrivant à l'écran. Pour la transformation du docteur Jekyll en mister Hyde, c'est phénoménal : déjà le monstre à aucun "intérêt" mais en plus, lorsqu'il reprend son aspect normal, il se retrouve direct avec un pantalon alors qu'il le déchire dans le sens inverse... Pour les scènes en extérieurs sur le Nautilus, attention l'écran bleu... c'est visible comme le nez au milieu de la figure mais c'est pas grave, on fera avec...

Enfin, niveau scénario, on à le droit au méchant qui a le visage déformé... mais qui en fait met un masque pour avoir cette allure (!), des armes spectaculaires : un tank (si si !), des fusils automatiques (je vous assure !)...
Heureusement, parfois le second degré prend le dessus avec les petites lunettes de Sean "Allan Q." Connery, ou les petites répliques entre super-héros, mais ça ne permet pas de sauver le film d'un désastre quasi-complet.

Bref, cette "Ligue.. " est un plantage sur toute la ligne et pour vouloir le voir... il faut vraiment y croire !. Vous êtes prévenu !.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Sidérant et savoureux : la créature LXG échappe à ses créateurs dans un grand vent d'effets spéciaux et de cubisme scénaristique? Profitez en, la suite, on n'y croit pas.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil