Good bye Lenin !

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Wolfgang BECKER
Acteurs :
  Daniel Brühl, Katrin Sass, Chulpan Khamatova, Maria Simon, Florian Lukas...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  2 h 00
Date de sortie :
  10/09/2003
Titre original :
  Good bye Lenin !
     
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2003
  47 / 124

Résumé :
.O

xx
.O
Après huit mois de coma, une citoyenne d'ex-RDA reprend connaissance. En son "absence", le Mur est tombé. Craignant, pour cette socialiste active, un choc émotionnel, ses enfants décident de ne pas lui exposer les bouleversements politiques. Ils s'escriment, devant leur mère, à conserver un mode de vie révolu, comme dans un film d'époque. Une idée originale et un gros succès outre-Rhin.
.O.

Xavier
@ @

.O.
17/09/2003
Alors, c'est donc ça, le film qui est l'équivalent à d'"Amélie Poulain" en Allemagne ??? en effet, la comparaison faite par les critiques était offerte par sur un plateau par Yann Tiersen, qui à fait la musique des deux films, et n'a pas hésité à mettre un morceau complet de la B.O. d'Amélie Poulain en plein milieu du film... pas dur d'être compositeur ! :-p
Enfin, pour en revenir au film, je dois dire que j'ai été un peu déçu : en effet, il répond parfaitement aux attentes placées en lui, mais à force d'en avoir entendu parler, on connaît toutes les bonnes idées... que je ne citerais pas ici, si par chance certains lises cette critique avant d'aller voir le film et qu'ils n'en ont pas trop entendu parler.

J'avais souvent entendu parler en cours d'allemand, d'Allemand qui, après la joie qui a suivi l'écroulement du Mur de Berlin, arrivaient à regretter l'ancien temps. Certes, ils n'avaient pas tout ce qu'ils désiraient, mais il existait certaines structures qui les aidaient et qui, ayant disparu aujourd'hui, les laissaient complètement démunis...
Ce film parle un peu de ça, à travers les yeux d'Alexandre qui, d'ailleurs, le précise dans le film : l'Allemagne de l'est qu'il présente à sa mère, après son accident est bien celle qu'il aurait aimé... il n'est donc pas complètement happé par cette joie procurée par l'ouverture des frontières et l'inconnue qui va avec... ce que l'on peut comprendre !.
L'histoire du père qui lui, à fui à l'ouest, s'est remarié et à eu d'autres enfants est aussi contrebalancé par les révélations de la mère, juste avant de mourir, qui montre que, pour des gens de l'est, partir à l'ouest n'était pas facile matériellement ET psychologiquement....

Bref, ce film est assez intéressant et, bien que ce soit avant tout une Comédie, il parle, à l'instar de "l'expérience" (film allemand qui m'a marqué cette année) de choses plus subtiles que ne voudrait le laisser croire la première lecture.
.O.


Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Communisme et capitalisme en prennent plein leur grade dans cette comédie douce-amère sur la fin des illusions . Mais l'ensemble est un peu trop factice pour toucher au coeur.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil