Anything else, la vie et tout le reste

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Woody ALLEN
Acteurs :
  Woody Allen, Jason Biggs, Stockard Channing, Christina Ricci, Danny DeVito...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 50
Date de sortie :
  29/10/2003
Titre original :
  Anything else
     
Note "critique" :
  1,33
 Classement 2003
  118 / 124

Résumé :
.O

xx
.O
La vie de Jerry est compliqué : son agent est mauvais, sa belle-mère est envahissante, sa compagne boulimique et sexuellement compliquée. Sa rencontre avec un auteur plus agé, figure paternelle, est inesperée : il est bourré d'idées sur la meilleure façon de vivre sa vie. Les femmes, l'amour, la psychanalyse et la violence : la vie quoi.
.O.

Xavier
0

.O.
08/11/2003
Ou la la... un film loupé dans les grandes largeurs. C'est vrai que Jason Biggs en héros d'un film de W.Allen après ses frasques dans les différents American Pie ça laisse rêveur mais bon... pourquoi pas. Mais le scénario de ce film est vraiment sans intérêt et la pseudo mise en abîmes entre le jeune (Biggs) et son "conseiller" à moitié déjanté (Allen) qui essaye de le former à sa façon de voir les choses est vraiment loupé. Cela arrive parfois à des inepties : les passages "face caméra" ou Jason Biggs explique ce qu'il pense son pas mauvais, mais à trop en faire, on arrive à des moments ou il explique ce qu'il a dit pendant un repas alors qu'en arrière plan on le voit prendre le repas... Est-ce si difficile de faire comprendre au spectateur ce qui se passe pendant le repas ? cela justifie-t-il l'explication de texte à deux francs ?.... dans le même genre d'idée, ce film est truffé de mots de la dictée de Pivot... c'est peut-être génial pour nous inciter à ouvrir le dictionnaire et nous montrer l'érudition du personnage de Wooddy Allen mais à force... ça lasse.
Coté histoire, entre un agent nul (Danny de Vito que l'on a connu en plus grande forme), un ami-conseiller qui tape sur le système et des filles toutes plus folles les unes que les autres... dur dur d'accrocher.

Au final, je me dis qu'il aurait fallut prendre ce film au 16265ème degré mais que j'en étais vraiment loin. Du coup j'ai passé 1h50 à franchement m'ennuyé. A éviter d'urgence.
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Woody Allen regarde d'un oeil attendri celui qu'il était à ses débuts, et c'st Jason Biggs qui emporte le morceau de cette comédie psy à moitié réussie. Une très bonne moitié.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil