S1m0ne

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Andrew NICOLL
Acteurs :
  Al Pacino, Catherine Keener, Jason Schwartzman, Winona Ryder...
     
Genre :
  Comédie
Durée :
  1 h 55
Date de sortie :
  18/09/2002
Titre original :
  S1M0NE
     
Note "critique" :
  2,83
 Classement 2002
  22 / 95

Résumé :
.O

xx
.O
Un réalisateur, dont l'étoile hollywoodienne commence à pâlir, cherche un moyen de renouer avec le succès. Un génie de l'informatique lui apporte une solution inespérée : une simple disquette sur laquelle a été créée une actrice virtuelle, S1m0ne. Le public devient fous d'elle et le réalisateur à de plus en plus de mal à justifier son abscence... Le réalisateur de "Bienvenue à Gattaca" brosse une comédie enlevée et satirique sur le mythe de Pygmalion.
.O.

Xavier
@ @ (+)

.O.
18/09/2002
L'idée du film est excellente (mais on n'en attendait pas moins de la part du réalisteur de "The Truman Show" un film que j'ai adoré, et de "Bienvenu à Gattaca" dans une autre genre...) mais elle a du mal à tenir sur toute la longueur. Ceci est d'autant plus dommage que ce ne sont vraiment pas les idées qui manques : en effet le film dure 1h55... il aurait donc pu, à mon humbe avis, être raccourci de 10 bonnes minutes ce qui aurait permis de donner un peu plus de rythme et aurait éviter quelques petits passages à vide.

Le personnage principal, Al Pacino, est bon (mais pas excellent) dans un rôle assez difficile : il doit arriver à rendre crédible sa "schyzophrénie" face à cette jolie actrice qu'il est censé diriger mais aussi incarner !!!... si cela passe bien au début, la fin est un peu plus brouillon.
S1mone serait donc un film trois étoiles sans problèmes si quelques petits trucs ne venait lui faire perdre de sa superbe : la façon dont Al Pacino reçoit le logiciel permettant de créer S1m0ne n'est pas vraiment bien trouvée et on a l'impression que Nicoll ne savait pas trop comment mettre ce fabuleux logiciel entre les mains de son héros... dommage.

Autre incohérence génante : la fin un peu gnangnan car on me dira ce qu'on voudra, mais faire marcher un ordinateur sans disque dur pour arriver a retrouver un programme étant sur le-dit disque dur ne nécéssite pas simplement le fait d'enlever une "disquette virus"...
Il est dommage que "S1m0ne" soit un peu trop une comédie, divertissante certe, mais ne laissant que peu de place à des reflexions plus intéressante tel que le faisait The Truman Show : Nicoll utilise toutes les pistes intéressantes et ne laisse que peu de place à la reflexion pour le pectateur... mais le sujet s'y prétait-il tant que cela ?.
.O.

Première :
¤ ¤ ¤
 
Ciné Live :
# # #
.O.
Brillante comédie à la reflexion protéiforme, S1m0ne interpelle autant qu'il distrait. Ni moraliste ni bêta, une vraie réussite.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil