K-19, le piège des profondeurs

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Kathryn BIGELOW
Acteurs :
  Harrison Ford, Liam Neeson, Peter Sarsgaard, Christian Camargo ...
     
Genre :
  Aventure
Durée :
  2 h 20
Date de sortie :
  18/09/2002
Titre original :
  K-19: The Widowmaker
     
Note "critique" :
  2,00
 Classement 2002
  50 / 95

Résumé :
.O

xx
.O
1961, en pleine guerre froide, un capitaine soviétique commande un sous-marin nucléaire qui prend la mer, en dépit de nombreux incidents techniques. En poste près des côtes américaines, l'appareil subit bientôt une avarie qui pourrait causer son explosion, et celle des missiles nucléaire embarqués. Une histoire héroïque et pleine de suspense, basée sur des faits réels.
.O.

Xavier
@ @

.O.
24/09/2002
Un film plutôt bon ou l'on se rend compte que la réalité peut vraiment dépassé la fiction... cette histoire parait si invraisemblable ou plutôt l'enchainement des faits est si prévisible et les personnages quasiment caricaturaux (le nouveau medecin qui a le mal de mer, le nouvel ingenieur qui n'a jamais mis les pieds dans un sous marins et qui de petochard deviendra héroïque) que l'on a du mal à penser que cela s'est réellement passé.

Ce film qui se demarque des autres films de sous marins en ne montrant pas des affrontements entre bateaux et sous marins mais un affrontement entre le sous marin en temps que tel et son equipage réussi à tenir a peu près la distance bien que, l'espace étant relativement confiné, on a parfois l'impression que l'histoire manque d'air. Pourtant quelques scènes ressortent particulièrement du film, comme cette partie de football sur la banquise, particulièrement bienvenue.
Harrison Ford en capitaine russe n'est pas très crédible, non pas à cause de son jeu, plutôt moyen, mais il y a toujours un petit hic a entendre un Russe s'exprimer en anglais (enfin avec un accent russes, faut pas exagerer !!!)... quitte a faire une vraie reconstitution, autant y alletr à fond. Liam Neeson est assez effacé (parfois même un peu trop) mais cela le rend assez crédible.

Bref, ce K-19 qui a failli marquer l'Histoire ne marquera pas l'histoire des films, mais il reste plus que correct.

P.S. : il faudrait dire à Harrison que faire avancer un bateau en disant "machine avant babord toute" n'est pas très facile lorsque le bateau est a quai... sur son flanc babord !... heureusement sur les images, le bateau part à tribord ;-)
.O.

Première :
¤ ¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
Un film de sous-marins qui, sans atteindre les abîmes de profondeur, évite de prendre l'eau. La sobriété de l'interprétation y est sans doute pour beaucoup.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil