Dragon Rouge

xxx
xxx
 
Réalisateur :
  Brett RATNER
Acteurs :
  Edward Norton, Anthony Hopkins, Ralph Fiennes, Harvey Keitel...
     
Genre :
  Thriller
Durée :
  1 h 40
Date de sortie :
  30/10/2002
Titre original :
  Red Dragon
     
Note "critique" :
  1,50
 Classement 2002
  73 / 95

Résumé :
.O

xx
.O
Avant qu'Hannibal Lecter ne devienne celui que l'on connaît, il s'était illustré dans d'horribles actes de cannibalisme. Mais l'agent du FBI qui, à l'époque, l'avait demasqué a aujourd'hui besoin de ses services pour élucider une série de carnages... Une adaptation du roman de Thomas Harris dans lequel apparaît pour la première fois, le personnage du célèbre tueur en série.
.O.

Xavier
@ @ (-)

.O.
30/10/2002
Voilà le film qui referme la trilogie formée par les trois romans de Thomas Harris. Dans l'ordre chronolgique nous avons donc le "Dragon Rouge" qui nous intéresse qui précède le fameux "Silence des agneaux" et le piteux "Hannibal". Ce dernier avait été réalisé, avec le choix déliberé de ne pas tiré sur les même ficelles que le Silence des agneaux (c.f. ma critique) mais cela s'était révélé desestreux. Les producteurs de Dragon Rouge ont donc décidé de revenir à l'ambiance exploitée dans le premier opus. Problème : Clarice Starling qui est avec Hannibal Lecter le personnage du 2nd épisode ne peux pas apparaitre dans le 1er... il fallait donc trouvé un personnage de flic à la hauteur du celèbre cannibal.

Le choix d'Edward Norton paraissait une bonne idée, mais étrangement, il ne parais pas très à l'aise dans son rôle et à du mal à faire passer son personnage de flic perturbé... de même Anthony Hopkins se la joue "très méchant" ce qui l'amène a la limite de l'auto-parodie. C'est donc dans les second rôle qu'il faut regarder et la, bonne pioche : Ralph Fiennes en serial killer "adversaire" de Hopkins et Emily Watson en aveugle sont vraiment étonnant.

En ce qui concerne l'histoire, là encore, on a l'impression que les scénaristes sont un peu passé à coté : pourtant il parait que le scenario respecte quasiment à la lettre le livre (que je n'ai pas lu) mais les relations entre Hannibal et Dolarhyde (Fiennes) sont assez limitée et Edward Norton resoud un peu trop facilement son enquète. Bref, le film est bien trop linéaire pour être surprenant...

Au final, Dragon Rouge est donc un thriller qui pourrait être considéré de bonne facture si c'était le premier épisode de la serie, mais, comparé au Silence des agneaux, il apparait relativement fade.
.O.

Première :
¤
 
Ciné Live :
# #
.O.
La version nouvelle d'un roamn de Thomas Harris sur laquelle plane lourdement l'ombre du Silence des agneaux. Franchement pas indispensable.
.O.

Ajouter un commentaire

Votre note :

0
1
2-
2
2+
3
4
Nom :
E-mail :
Votre site web :
Titre :
Commentaire :
:)   :)
:(   :(
:grr:   :grr:
?!?   ?!?
Veuillez recopier ce code (4 lettres) :

Retour Accueil